historique du projet

BVED 

La bibliothèque virtuelle européenne de DInan

Pourquoi cette bibliothèque? 

Les associations Steredenn et Intercultura sont impliquées dans la mobilisation des jeunes à la mobilité internationale depuis 2 décennies. Nos deux structures ont toujours travaillé afin de permettre au maximum de jeunes de vivre par eux mêmes des mobilités et des échanges de réalités culturelles. Notre volonté a toujours été également de valoriser ces expériences afin de démultiplier les acquis et la curiosité. Nous sollicitions les jeunes pour réaliser une exposition, un témoignage, de participer à l'écriture d'un ouvrage... Au fil des ans, nos deux structures ont acquis ainsi différents trésors qui souvent et  malheureusement dorment au fond d'un placard.

Cette bibliothèque virtuelle a pour vocation de redonner vie aux documents réalisés par les jeunes afin de les faire connaître et de les mettre à disposition des établissements scolaires, associations, collectivités. 

Qui sont Steredenn et Intercultura?

association Steredenn

L'association Steredenn a été créé en 1957 pour répondre à la mobilité des jeunes femmes rurales vers le bassin d'emplois de Dinan. Son activité historique est la gestion d'un foyer de jeunes travailleurs. Aujourd'hui son activité se partage autour d'une Résidence Habitat Jeunes, d'un centre de formation, de chantiers d'insertions et d'un espace dédié au respect de l'égalité Femmes / Hommes. Au début des années 2000, l'association Steredenn prend conscience de l'importance de l'enjeu de la mobilité internationale des jeunes. Elle décide de monter un projet «maison du monde» afin d'accompagner les jeunes à voyager et à se confronter aux autres. Aujourd'hui, associée à l'association Interculura sur le territoire de l'agglomération de Dinan, Steredenn continue à œuvrer auprès des jeunes à donner du sens à la construction européenne, et à la confrontation

culturelle.

Intercultura

En 2020, Intercultura fête ses 20 ans. Crée dans un premier temps dans l'agglomération de Rennes, elle fait le choix dans le début des années 2000, de poser ses valises dans l'agglomération de Dinan. La finalité de l'association réside dans la sensibilisation aux Droits Humains et à la mobilité internationale. Si Intercultura semble modeste localement, elle est très connue dans les réseaux européens. Chaque année, elle participe ou organise à plus d'une dizaine de projets Erasmus + (K1,

K2, K3...) avec l'agence française de Paris ou celle de Bordeaux. Elle gère également différentes actions de sensibilisation à la mobilité avec les jeunes locaux. En partenariat avec l'association Sterdenn, Interculura est la structure relais d'Europe et d'Armor.