KÄsekuchen

käsekuchen.jpg

gâteau de fromage

Mürbteig

  • 300g Mehl

  • 200g Butter

  • 100g Zucker

  • 2 Eigelb

  • 1 Prise Salz

  • 1 Messerspitze Backpulver (Ich nehme eigentlich mehr als eine Messerspitze, ca. ein Viertelpäckchen).

  • Den Teig knete ich ganz herkömmlich von Hand, bis er schön glatt ist. Damit lege ich eine 26er- Springform aus.

     

Füllung

  • 6 Eier (Eiweiß trennen und zu Schnee schlagen.)

  • 200g Zucker

  • 1 Päckchen Puddingpulver Vanillegeschmack

  • Saft von 1-2 Zitronen (nur eine, wenn sie sehr saftig sind)

  • ein bisschen Salz

  • 1 Becher Sahne

  • 1 kg Magerquark

  • Die Zutaten verrühre ich mit einem Handrührgerät und hebe das steifgeschlagene Eiweiß unter. Danach gieße ich ich die Masse in die mit Teig ausgelegte Springform, randvoll. Trotzdem bleibt mir immer noch ein bisschen „Käsemasse“ übrig, die ich in einer kleinen feuerfesten Glasschale einfach mit dem Kuchen mitbacke.

  • Ich stelle den Käsekuchen in den kalten Backofen und backe ihn mit Umluft auf der untersten Schiene bei ca. 160 Grad eine Stunde und 10 (15) Minuten. Je nach Ofen dauert das vielleicht auch ein bisschen länger oder kürzer. Ich lasse die Käsemasse oben auf jeden Fall bräunlich werden und prüfe durch leichten Fingerdruck in der Mitte, ob die Konsistenz stimmt, oder ob die Masse noch zu weich ist. Die Käsemasse wird beim Backen und Hochgehen auch ein bisschen aufplatzen, aber das merkt man eigentlich nicht mehr, wenn der Kuchen fertig ist und während des Abkühlens ein ganz bisschen einsinkt.

Gutes Gelingen wünscht!

 

Karin Adams

La pâte brisée

  • 300g de farine de blé

  • 200g de beurre non salé

  • 100g de sucre blanc

  • 2 jaunes d’œufs

  • 1 pincée de sel

  • 1 pointe du couteau de levure chimique

  • Je modèle la pâte à la main jusqu’elle est bien lisse. Puis je la mets dans un moule au bord amovible avec un diamètre de 26cm.

 

La farce

  • 6 œufs (séparez les blancs et battez-les en neige)

  • 200g de sucre blanc

  • 1 petit paquet de préparation de flan saveur vanille

  • jus de 1-2 citrons

  • un peu de sel

  • 1 pot de crème (200g)

  • 1kg de Magerquark (ou fromage frais/blanc, Skyr,…)

  • Je mélange les ingrédients en me servant d’un batteur puis j’incorpore délicatement les blancs d’œufs. Ensuite, je mets la mixture dans le moule au bord amovible contenant déjà la pâte brisée et je le rempli jusqu’au bord. Il me reste quand même toujours un peu de farce fromagère que je mets également au four dans un moule séparé.

  • Je mets le gâteau au four pas encore allumé et après je le laisse dedans pour environ 1h10 à 160°C en mode chaleur tournante. Évidemment, ça dépend aussi de votre four. En tout cas, le gâteau doit être bronzé à l’extérieur et je teste sa consistance en l’appuyant légèrement au centre avec le doigt pour voir s’il est encore trop mou. Il se peut que la superficie du gâteau éclate un peu pendant le processus, pourtant cela n’a aucun effet sur le goût.

 

 

 

 

 

 

Bonne chance et bonne dégustation!

 

Karin Adams

Le gâteau de fromage est une recette traditionnelle sucrée malgré son nom contradictoire.

 

Parmi les ingrédients principaux, il y a le «Magerquark» qui ressemble au fromage blanc. Pourtant, généralement il contient moins de matières grasses (environ 0.2%) ce qui le rend très ferme, permettant à stabiliser le gâteau.

 

Il est nécessaire d‘utiliser un fromage blanc ou frais peu riche en matières grasses pour éviter de fabriquer un gâteau tout mou. Si vous ne voulez pas acheter un tel produit «léger», essayez le Skyr, un yaourt brassé à l‘islandaise remplissant tout ces revendications.